Mesures spéciales crise sanitaire COVID

Pour télécharger ce texte, cliquez ici

La possibilité de tenir à nouveau des messes et des cérémonies de plus de 20 personnes dans les églises, impose la mise en place de normes sanitaires.

La capacité d’accueil des églises est réduite très sensiblement.

Les portes d’accès devront rester ouvertes de sorte que les fidèles n’aient pas à les manipuler.

Du gel hydro alcoolique sera à disposition à l’entrée.

Le port du masque est obligatoire.

Aucun document ne sera proposé en libre-service (tracts, livrets de chants…).

Il n’y aura pas de geste de paix par contact.

Les toilettes devront être désinfectées avant et après la messe.

La disposition intérieure devra permettre de respecter une distanciation physique des personnes de 1m50. Ces règles ne s’imposent pas aux membres d’une même famille. Un sens de circulation est créé dans l’église, de sorte à ce que les personnes ne se croisent pas. Les règles de distanciation sont visualisées à l’aide d’un balisage adapté.

La sortie des messes est progressive et se fait par fraction, en commençant par les rangs du fond.

Il n’y a pas de garderie d’enfants.

L’animateur ne pouvant pas être masqué, il devra être situé à 5 mètres minimum du public.

La quête se fera en fin de célébration à la sortie. Les paniers peuvent être présentés par des quêteurs qui inciteront au don des fidèles. Les quêteurs seront évidemment porteurs de masques.

Communion : Les ministres donnent la communion dans la main, et bénissent les enfants et les adultes sans les toucher.

Le mouvement de communion est organisé de façon à ne pas se croiser ; il commence obligatoirement par les rangs du fond, rang par rang ; les fidèles restent à distance dans la procession de communion en respectant le marquage au sol jusqu’au moment de communier.

Nettoyage de l’église : L’église sera nettoyée à fond le vendredi ou samedi matin, en vue des messes de fin de semaine.

Entre les messes qui se succèdent les samedis et dimanches, les poignées de porte et les dossiers de bancs et de chaises seront désinfectés par projection d’un liquide désinfectant.

Bernard Brien