bientraitance et protection des mineurs et personnes vulnérables
bientraitance et protection des mineurs et personnes vulnérables

bientraitance et protection des mineurs et personnes vulnérables

A l’occasion de la journée mémorielle pour les personnes victimes d’abus et de violences sexuelles dans l’Eglise le dimanche 20 mars, le kit diocésain contenant la charte diocésaine pour la bientraitance et la protections des mineurs et personnes vulnérables a officiellement été remis aux acteurs de la pastorale des jeunes, des différentes paroisses du diocèse.

Ce kit diocésain a été élaboré et écrit par une équipe appelée par Mgr Blanchet, le conseil épiscopal et le conseil diocésain de la pastorale des enfants. Les membres de cette équipe ont des missions au service de la catéchèse, à l’école de prière, à la pastorale des jeunes, dans l’enseignement catholique et dans des mouvements de jeunesse tels l’ACE et les scouts.

Ce kit contient :

  • un rappel de la loi et législation française
  • une charte
  • une fiche « détecter, écouter, alerter »
  • une affiche « ligne d’écoute nationale France Victimes ».

Lire ici le kit diocésain pour la bientraitance et la protection des mineurs et personnes vulnérables


« Dans nos paroisses, dans nos mouvements, nous avons à cœur d’accueillir les enfants et les jeunes. Dieu donne une place unique à chacun, parce que chacun est précieux. La beauté de nos communautés est de pouvoir ainsi révéler à chaque personne sa dignité reçue du Seigneur lui-même.

Les personnes victimes de maltraitance et d’agression au sein de l’Eglise nous ont fait comprendre que cela n’allait pas de soi. Conscients des vigilances essentielles que cet accueil exige, nous nous engageons ainsi au travers de cette charte. Elle devra être signée par chacune, chacun de nous qui participons à l’œuvre éducative de l’Eglise, non pas d’abord comme une condition mais comme une parole donnée aux familles, enfants, jeunes et personnes vulnérables qui nous font confiance.

C’est en faisant ensemble ce pas de plus que notre Eglise sera cette maison sûre que tous sont en droit d’espérer. Nous en sortirons tous grandis, pour le bien de chacun. «

+ Dominique BLANCHET