Finances paroissiales : Petite enquête sur la quête

Plus de messes du 15 mars au 29 mai, et donc plus de quêtes dans nos paroisses pendant cette période. Est-ce important ? Voici quelques éléments … d’enquête.

Nous avons le sentiment de donner une offrande modeste à la quête : disons 2 € !

  • Chaque dimanche, une paroisse moyenne de 300 paroissiens collecte ainsi 600 €.
  • Pour les 76 paroisses du diocèse cela fait en moyenne chaque dimanche 45 600 €.
  • Chaque mois, cela représente donc 182 400 €.
  • Pour une année complète, en comptant 11 mois pour tenir compte des périodes des congés, cela fait environ 2 millions € (chiffres 2019 pour tout le diocèse).

Un joli total à la sortie, qui est loin d’être négligeable pour l’équilibre financier de nos paroisses et du diocèse. Le manque à gagner pourrait finalement s’élever à 550 000 € au total pour le diocèse.

C’est pour cela qu’il est important de renouer avec la quête du dimanche.

N’oubliez pas que l’Eglise catholique ne reçoit aucune subvention. Ses ressources viennent donc en totalité de la générosité des fidèles. Vous êtes par conséquent invité à compenser la perte occasionnée par la crise sanitaire dans la mesure de vos moyens :

Vous pouvez enfin, en allant vous recueillir à St Nicolas ou Ste Marie-aux-Fleurs, déposer votre obole dans un tronc ;

Un grand merci à tous ceux qui participeront !